Qui sommes nous?

L’Association ACAIL – Association des Commerçants, Artisans, Industriels Loubésiens a été  créée et présidée par Henry Roy en 1989.

Promouvoir les entreprises adhérentes, créer une convivialité entre les chefs d’entreprise, favoriser un climat d’amitié propice au développement humain harmonieux des acteurs économiques,  permettre une insertion et un accueil chaleureux des nouvelles entreprises, coordonner, susciter, créer des activités, aider, épauler, soutenir les chefs d’entreprise en difficulté. L’Association CE2R accueille des entreprises de toutes tailles situées entre Garonne et Dordogne, en majorité celles de Saint Loubès, Sainte Eulalie, Montussan, Yvrac, Beychac et Caillau, Saint Sulpice et Cameyrac.

Tous les secteurs d’activités y sont les bienvenus.

L’Association  change de titre en 2004 et devient Club d’Entreprises des Deux Rives.

En 2011,  le CE2R représente également les entreprises de la commune d’Ambarès & Lagrave. C’est Vincent  Carbon (SAS Levadis) qui reprend le flambeau alors qu’il est élu lors de l’AG du 03 décembre 2013. Philippe Lassalle Saint Jean demeure au Conseil d’Administration en tant que reponsable du Pôle Saint Loubès.

En 2010, un partenariat avec Le Club des Entreprises d’Artigues né de l’amitié entre les deux associations depuis 2005  s’officialise  par une charte de partenariat et de réciprocité.

  • Objectifs
  • Veritable force de proposition le Club d’Entreprises des Deux-Rives est devenu un interlocuteur privilégié des organismes de service et des entités sociaux, politiques et économiques.
    • Le CE2R fait la promotion de l’ensemble des activités de ses adhérents, défend leurs intérêts communs et soutient le developpement des jeunes entreprises.
  • Representer les entreprises afin de renforcer leur image et leur rôle dans le contexte economique local.
  • Accueillir les nouvelles entreprises.
  • Consolider le lien entre entreprises : Rencontres conviviales des entreprises du club au cours de petit-dejeuners, ou de déjeuners-débat thématiques, animés permettant de connaître l’actualité économique.

Vincent CARBON

président élu le 03/12/2013

Philippe lassalle saint jean

président d’honneur

Territoire

Situé à 30 minutes de la métropole régionale, le territoire de la communauté de communes du secteur de Saint Loubès bénéficie de l’attractivité et de la proximité de l’agglomération bordelaise. Elle est située à l’extrême nord du territoire à la frontière de la CUB et du Pays Libournais. Cette communauté de communes souhaite se différencier de l’agglomération bordelaise à travers la reconquête de son identité rurale. Elle fait aussi partie du Pays Cœur Entre Deux Mers, structure intercommunale, qui regroupe 71 communes pour un total de 81 453 habitants

 
Source: Extrait Diagnostic Economique Syndicat Mixte Pays Coeur Entre 2 Mers

Le territoire intercommunal se caractérise par la jeunesse de sa population et une structure démographique particulièrement dynamique. En effet, la part des 0-19 ans et 40-59 ans et supérieure à celle que l’on peut trouver en Gironde. Elle s’explique par l’arrivée importante de jeunes ménages. Cette structure démographique implique une organisation spécifique en matière d’aménagements et d’équipements. Ainsi, de nombreux services à la population sont tournés autour de la jeunesse.
De la même manière, la part des 75 ans et plus ne représente que 5.1% de la population, contre 8.1% sur le reste du département.

Concernant la répartition de la population par catégories socioprofessionnelles, la part des cadres et professions intermédiaires représente 20.5% de la population, contre 19% en Gironde. Leur part est supérieure à celle que l’on retrouve sur le Pays Cœur Entre Deux Mers. En revanche, la part des agriculteurs exploitants est inférieure sur le territoire de la communauté de communes et généralement sur tout le Nord Ouest du Territoire à celle que l’on retrouve plus au sud.


Source : Syndicat Mixte Pays Coeur Entre 2 Mers

Le système productif local

Le territoire de la Communauté de communes du secteur de Saint Loubès se situe dans la partie nord « industrialisée » du territoire du cœur de l’Entre Deux Mers.

Les atouts du territoire

  • la qualité des infrastructures desservant le territoire
  • une fiscalité et un foncier attractifs : la Communauté de Communes du Secteur de Saint Loubès a opté pour le système de la taxe professionnelle unique, évitant ainsi une concurrence entre les différentes communes du territoire. Le taux fixé a été fixé à 13,16%
  • un cadre de travail agréable alliant dynamisme économique et qualité de vie

Présentation des activités

Les activités industrielles et artisanales sont bien représentées sur ce territoire avec notamment la présence de sept zones d’activités (soit une surface de 1 013 543 m²) et une huitième en cours de réalisation sur Beychac et Caillau.
Ces zones sont réparties sur les communes de Sainte Eulalie (zone commerciale de Grand Tour), Yvrac, Saint Loubès (zone industrielle de la lande) et Saint Sulpice et Cameyrac.

Certaines activités se sont particulièrement développées sur ce territoire, notamment dans les secteurs du transport et de la construction. Leur part dans l’activité est supérieure à celle du département. L’activité industrielle est relativement dynamique et fortement créatrice d’emploi.

Le territoire se caractérise par une part importante des très petites entreprises, puisque plus de 50% des entreprises n’ont pas de salariés. En revanche, le territoire compte 9 entreprises de plus de 100 salariés dont 3 de plus de 200 salariés, soit une part de 0.6% ce qui est supérieure à la moyenne départementale (0.35%).